Psychologue, auteure & conférencière

Ne pas confondre papillons et amour

Date

Toutes et tous, nous aimons ressentir des papillons. Ils nous donnent l’impression d’être tellement vivants. Et nous procurent un tel plaisir! Les émotions et les sensations que nous éprouvons en présence de cet être qui nous a fait tourner la tête sont d’une incroyable intensité. Elles nous habitent complètement. Nous en savourons chaque parcelle avec délice et volupté.

     Lorsque nous ne sommes pas en sa compagnie, nous pensons presque continuellement à cette personne spéciale qui a fait chavirer notre cœur et nous comptons les heures qui nous séparent de notre prochain rendez-vous amoureux. Notre cœur fait trois tours quand nous la revoyons.

     La plupart des gens ressentent ces papillons lorsqu’ils sont nouvellement en amour. Ils sont alors en amour, mais avec l’amour. Avec ce qu’ils ressentent à l’intérieur d’eux. Avec la magnifique image que l’autre leur renvoie d’eux.

     Le sentiment amoureux, le vrai, a besoin de temps pour se développer. Il nécessite de connaître l’autre, tel qu’il est vraiment. Dans cette première étape de la vie amoureuse qu’est la passion, nous nous montrons sous notre meilleur jour et nous ne voyons bien que ce que nous voulons voir. La vision de notre partenaire est alors idéalisée, incomplète. Nous portons notre attention sur nos ressemblances, sur les intérêts que nous avons en commun, sur les qualités que nous découvrons. Nous nions nos différences et taisons les petites choses qui nous dérangent.

     Dans notre empressement de vouloir connaître notre nouveau partenaire, il peut nous arriver de vouloir mettre notre cœur sur la table dès les premières rencontres, de confier, sans retenue, nos blessures profondes, nos expériences malheureuses, nos plus vifs regrets. Nous avons tout intérêt à freiner notre ardeur et à nous rappeler que ce type de dévoilement de soi devrait se faire de façon progressive, une fois que le lien de confiance est établi.

     Aussi intense qu’elle puisse l’être, la passion n’est qu’une étape au sein d’une relation amoureuse. Tôt ou tard, habituellement entre six et dix-huit mois, les papillons tels que nous les avons connus au début de la relation s’envoleront. Plusieurs croiront alors que l’amour s’est aussi envolé. Le fait de confondre papillons et amour amène certaines personnes à mettre un terme à leur relation, à rechercher d’autres papillons au sein d’une nouvelle relation et à répéter ce scénario.

     Même si les papillons finissent par se métamorphoser, cela ne signifie évidemment pas de nous contenter d’une vie amoureuse sans passion. Le défi est de cultiver les papillons au sein de notre couple, de mettre du pétillant dans notre relation et de recréer ces moments où nous cherchons à séduire l’autre, où nous le complimentons, où nous posons de petits gestes attentionnés et affectueux à son égard.

     Il n’est jamais trop tard pour ce faire. Puisque ce n’est pas dans l’inaction que les choses vont changer, identifiez ce que vous êtes disposés à faire dès aujourd’hui pour redonner vie à vos papillons si vous les avez laissés s’envoler.

PLUS
articles

Cessez la lutte!

« Ne laissez plus l’anxiété diriger votre vie ! » Et si le secret n’était pas de lutter contre l’anxiété mais d’apprendre à vivre avec

Lire plus »